Quand changer de soutien-gorge ?

On a toutes un ou plusieurs soutiens-gorge fétiches que l’on aime porter régulièrement, voire parfois deux jours d’affilée. C’est normal : il peut être parfois si difficile de trouver un soutien-gorge qui nous convient parfaitement, autant esthétiquement que pour des questions de confort et de taille. Hélas, vient souvent trop vite le moment où il faut changer de soutien-gorge.

Changer de soutien-gorge : les signes qui ne trompent pas

Il y a plusieurs raisons de changer de soutien-gorge.

Changer de taille de soutien-gorge

La première est un changement dans sa morphologie. Une grossesse, une prise ou une perte de poids, un affaissement de la poitrine sont autant de raisons qui font qu’il est parfois impératif d’acheter de nouveaux sous-vêtements.

Cela peut se traduire par plusieurs signes d’inconfort.

Si le soutien-gorge devient trop petit, les bretelles commencent à faire mal et à laisser des traces, les seins sont écrasés et on peut parfois se retrouver avec un effet « 4 seins ». Les seins peuvent aussi déborder sur les côtés, et le soutien-gorge créé des bourrelets dans le dos qu’on ne soupçonnait pas.

A l’inverse, si le soutien-gorge est désormais trop grand, le maintien n’est plus correctement assuré. Les bretelles sont lâches et ont tendance à glisser des épaules, les seins plongent dans les bonnets et gigotent au moindre mouvement.

Il est alors temps de prendre ses mesures et d’acheter de nouveaux soutiens-gorge ! Un seul ne suffira pas, car, comme nous allons le voir juste après, un soutien-gorge doit être changé régulièrement et a une durée de vie limitée.

Changer de taille de soutien-gorge
Soutien-gorge semi-rembourré par Sawren

Changer un soutien-gorge usé

Comme tout vêtement, un soutien-gorge a une durée de vie limitée. D’autant plus qu’il est fait de tissus parfois délicats, comme la dentelle, le satin, la soie…

Composé d’élastiques qui permettent une bonne tenue, au fil du temps, le soutien-gorge commence à se détendre et à perdre en élasticité. Il perd alors en maintien et en confort.

De même, les armatures et les attaches, composées la plupart du temps de métal, peuvent se tordre ou bien même dépasser, causant parfois de la gêne voire des douleurs. Il est possible de palier temporairement au problème en achetant de nouvelles attaches ou en recousant, mais tôt ou tard, le soutien-gorge montre de nets signes d’usure.

Le tissu peut paraître délavé, terne et devenir moins souple au fil des lavages.

De petits fils deviennent petit à petit apparents. Le motif de la dentelle commence à se déformer… Désormais, on ne se sent plus sexy dans ce soutien-gorge qu’il est peut-être temps de jeter ou de recycler !

Soutien-gorge triangle noir Lisbet par Roza Lingerie
Soutien-gorge triangle noir Lisbet par Roza Lingerie

Changer de soutien-gorge : à quelle fréquence ?

On peut ne pas forcément s’apercevoir qu’un soutien-gorge arrive en fin de vie. Si on le porte souvent, les signes énoncés ci-dessus peuvent presque passer inaperçus.

Il est donc conseillé de changer de soutien-gorge tous les 6 à 8 mois environ, en cas de port et de lavage fréquents.

Comment prolonger la durée de vie de mes soutiens-gorge ?

Si changer de soutien-gorge est une étape irrémédiable, il existe tout de même quelques astuces pour prolonger leur durée de vie.

D’une part, il est conseillé de ne pas porter le même soutien-gorge plusieurs jours d’affilée. Il n’est pas nécessaire de les laver quotidiennement, sauf en cas d’activité ou de transpiration intense. On peut tout de même les mettre de côté le temps que ses fibres se resserrent.

C’est pour cela qu’il vaut mieux avoir plusieurs soutiens-gorge que l’on porte souvent, idéalement un pour chaque jour de la semaine. Plus on en a, moins fréquemment on les porte, et donc plus longtemps ils durent.

En privilégiant la lingerie de bonne qualité dans la mesure du possible, on s’assure de pouvoir la garder plus longtemps.

Enfin, le lavage et le rangement sont des étapes importantes pour prolonger la durée de vie de la lingerie. Les soutiens-gorge sont faits de tissus fragiles, qui peuvent être abimés ou déformés par des lavages trop fréquents et / ou inadaptés.

L’idéal est de laver sa lingerie à la main, ou avec un programme et une lessive adaptés au linge délicat.

La façon dont on range ses soutiens-gorge influe aussi sur leur longévité. Il faut les mettre à l’abri de la lumière, dans un endroit sec. Il faut ensuite soit les emboîter soit les mettre sur des cintres spécialement conçus à cet effet, ou à défaut, des cintres classiques.

Leanelis : un grand choix de soutiens-gorge de qualité à prix mini !

Si vous pensez qu’il est temps de changer de soutien-gorge, ou d’en acheter de nouveaux pour prolonger la longévité de ceux que vous avez déjà, rendez-vous sur notre boutique en ligne. Vous y trouverez un grand choix de parures, pour petites et grandes tailles !

Je fonce !

Crédits photo couverture

Ne manquez pas nos actus !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos articles chaque semaine.