Est-il bon de porter un soutien-gorge la nuit ?

Vous avez porté votre soutien-gorge toute la journée. En rentrant chez vous, vous ne pensez qu’à une chose : le retirer pour en être libérée. Ou au contraire, vous souhaitez continuer à le porter toute la nuit. Pour celles qui dorment avec leur sous-vêtement, l’objectif est simple : empêcher la poitrine tombante. Alors est-il bon de le conserver ? Cela ne va-t-il pas nuire à votre poitrine ?

Inefficace pour éviter le relâchement de la poitrine

Votre poitrine est généreuse et vous souhaitez maintenir sa fermeté en portant votre soutien-gorge la nuit ? Malheureusement, cette routine quotidienne ne va en aucun cas agir sur l’élasticité de votre peau.

La poitrine peut en effet s’affaisser pour plusieurs raisons : le vieillissement, l’allaitement, la prise et la perte de poids trop rapide, le manque d’élasticité de la peau… Ce n’est donc pas en dormant que vous éviterez le relâchement de votre poitrine.

Le soutien-gorge est un allié indispensable en journée pour vous permettre le maintien de votre poitrine. Et surtout de vous garantir un confort dans votre quotidien. Par contre, la nuit, il peut s’avérer néfaste pour votre santé et votre bien-être.

Des réactions sur la peau

Si vous portez votre soutien-gorge continuellement, cela risque de vous causer des problèmes de peau. Vous aurez par exemple des irritations ou des démangeaisons. En laissant jour et nuit le sous-vêtement, l’épiderme est étouffé par la couche du tissu, ce qui entraîne ainsi un inconfort.

Il est fortement conseillé de ne pas laisser son soutien-gorge plus de 7 heures. Cela va permettre à la peau de respirer et donc de ne pas être asphyxiée.

Des conséquences néfastes sur la circulation sanguine

Durant votre sommeil, votre corps évacue des toxines. Des pressions seront exercées sur votre poitrine en conservant votre soutien-gorge. Celle-ci sera alors comprimée. Cela va ainsi engendrer une mauvaise circulation du sang ainsi qu’une diminution de l’élimination des toxines. En portant un sous-vêtement, la température des seins va augmenter. Cela aura également une incidence néfaste sur le flux sanguin.

Afin de contribuer à une bonne circulation du sang, il est ainsi primordial d’éviter de garder son soutien-gorge pour dormir. Vos seins doivent pouvoir bouger librement lors de votre sommeil. Les toxines pourront ainsi être éliminées plus efficacement.

Des problèmes de santé graves sur le long terme

Porter régulièrement un soutien-gorge la nuit peut avoir un impact colossal sur votre santé. Ce geste qui peut paraître anodin peut dans le temps vous amener à faire de la rétention d’eau. Ce gonflement engendre sur le long terme des kystes, des nodules mammaires ou des tumeurs.

Aussi, lorsque la température des seins augmente avec le port du sous-vêtement, cela peut favoriser le développement du cancer du sein. En phase de pré-cancer, la température est en effet supérieure à la normale.

Le port du soutien-gorge la nuit peut ainsi avoir des répercussions bénignes telles que des problèmes de peau ou d’inconfort. Mais, ce geste s’il est répétitif dans le temps peut s’avérer dangereux pour la santé. Porté la journée, le soutien-gorge n’est pas néfaste pour la santé. Par ailleurs, il existe de nombreuses alternatives au port du soutien-gorge. Leanelis vous propose différents types de soutiens-gorge adaptés à chacune d’entre vous. 

Noter cet article !