Anecdotes lingerie : histoire du corset

Aujourd’hui le corset connaît un regain de popularité, et vient rejoindre d’autres vestiges de la lingerie comme le porte-jarretelles et les bas dans notre penderie. Mais savez-vous qu’avant d’être porté comme pièce de lingerie sexy, le corset faisait partie du quotidien de nombreuses femmes, à l’image du soutien-gorge ? Leanelis vous propose de découvrir la petite histoire du corset.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un corset ?

Le corset est un sous-vêtement, aujourd’hui réservé aux femmes, mais ça n’a pas toujours été le cas. Il est fait de ce que l’on appelle des renforts, souvent des baleines. Souvent rigide, il sert principalement à remodeler l’apparence de la silhouette en l’affinant. Il permet aussi de maintenir la poitrine, le dos et le buste.

De nos jours, on trouve sous l’appellation corsets des sous-vêtements qui en ont la forme et l’apparence, mais qui n’ont plus la fonction sculptante du corset original.

On suppose que l’ancêtre du corset est apparu au Moyen-Âge, vers le 13ème siècle. À cette époque, cela s’appelle un surcot.

Mais c’est à l’époque de la Renaissance que le corset commence à apparaître dans sa forme traditionnelle. Il se porte sous les tenues militaires en premier lieu, mais peu à peu vient prendre place dans la garde-robe des femmes aisées.

Le corset du 16ème siècle permet d’affiner la taille en comprimant les côtes mais aussi de se maintenir droite. A cette époque, il est fait d’acier et est loin d’être confortable.

D’abord réservé aux femmes de la noblesse et aux bourgeoises, il devient populaire même au sein du peuple et se trouve à tous les prix.

Le corset : un sous-vêtement vivement critiqué

Au 19ème siècle, alors que le corset connaît sa plus grande popularité, il commence à être l’objet récurrents de critiques, notamment de médecins.

Ceux-ci affirment qu’il est néfaste pour la santé et provoquerait divers troubles : problèmes respiratoires, déformations et même complications durant la grossesse.

C’est pourquoi dans les années 1920, le corset évolue grâce à la découverte des matières élastiques. À cette époque, les femmes commencent à s’émanciper et veulent des sous-vêtements plus pratiques et confortables.

Les critères de beauté changent aussi, c’est pourquoi la gaine commence à être privilégiée au corset.

Le corset reste populaire jusqu’aux années 50, même si le bustier, plus confortable et visant à mettre en avant la poitrine, lui est préféré sur par les créateurs de mode.

Dans les années 70, les femmes délaissent le corset pour se tourner vers d’autres moyens de sculpter son corps comme la gym ou la nutrition.

Le corset devient l’apanage du burlesque, du vintage et du mouvement punk.

L’histoire du corset continue aujourd’hui

Le corset revient aujourd’hui sur les podiums et dans les penderies, mais il a plus un intérêt esthétique que gainant, et on lui préfère la lingerie sculptante.

Comme son petit frère le bustier, il ne se réduit plus à un sous-vêtement et peut se porter comme un haut, pour un look sexy et original ! L’histoire du corset est loin d’être finie.

Leanelis, un article par semaine sur la lingerie

Sur le blog, l’équipe de Leanelis vous propose chaque semaine un article sur la lingerie. Conseils, astuces, dernières tendances, actualités… N’hésitez pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux ou à vous inscrire à la newsletter pour ne rien manquer de nos dernières publications !

À bientôt et bon shopping sur le catalogue Leanelis !

Noter cet article !