La culotte menstruelle : comment ça marche ?

5/5 - (1 vote)

Les culottes menstruelles, aussi appelées culottes de règles, offrent de nombreux avantages par rapport à des protections périodiques plus classiques. Confortables et respectueuses de votre santé et de l’environnement, voyons d’un peu plus près les spécificités de ces culottes pour mieux comprendre leurs atouts.

Quels sont ses avantages ?

La culotte menstruelle, au cas où vous seriez passée à côté, présente de multiples atouts : elle est à la fois saine, écologique, économique, pratique et confortable. Vous trouverez plus de précisions dans cet article.

 

Culotte menstruelle Elise Marine de Célisette

Comment ça marche ?

Une culotte de règle fonctionne très simplement. Elle possède en général trois couches absorbantes : une couche pour drainer le flux des règles vers une deuxième couche, plus absorbante. Cette deuxième couche pourra être plus ou moins épaisse ; elle est à choisir en fonction de vos besoins : un flux léger, moyen ou fort. C’est à cet endroit précisément que le sang va être stocké jusqu’au lavage. La troisième couche, quant à elle, est imperméable pour permettre d’éviter les fuites et tâches sur vos vêtements.

Ces culottes se portent aussi bien le jour que la nuit pour une durée maximale de 12 heures. Toutefois, cela dépendra de votre flux et de votre confort pour savoir à quel moment il faut la changer. Vous pouvez l’utiliser seule ou en complément d’un tampon ou d’une cup, en fonction de votre flux et de vos habitudes.

Pour qui est-elle conseillée ?

La culotte mensuelle est recommandée pour toutes les femmes et jeunes filles, dès l’arrivée des premières règles ou en cas de fuites urinaires légères. Elle sert à la fois de lingerie et de protection intime.

Est-ce efficace ?

Les culottes menstruelles sont ultra-absorbantes. Elles ressemblent beaucoup à une culotte normale, vues de l’extérieur. Elles permettent d’éviter les fuites lors de vos menstruations et doit être choisie en fonction de votre flux. A noter aussi que la capacité d’absorption d’une culotte mensuelle est plus importante que celle d’un tampon ou d’une serviette hygiénique puisqu’elle peut être portée jusqu’à 12 heures. De plus en plus perfectionnées, les culottes menstruelles vous sécurisent en toute discrétion.

Le seul inconvénient ? Le trempage et lavage régulier de vos culottes … Mais ce n’est rien à côté de ses nombreux avantages !

Culotte basse menstruelle Athéna de Diane Lingerie

Combien de culottes menstruelles sont nécessaires ?

Vous avez besoin d’un minimum de 4 culottes menstruelles pour couvrir un cycle de règles. Nous vous conseillons d’acheter d’abord une culotte ou deux, pour tester son efficacité et vérifier qu’elle vous convient. La taille, le flux, le matériau sont des éléments importants à prendre en compte dans ce choix. Si vous êtes convaincue par ce mode de protection, achetez-en plus pour pouvoir couvrir facilement un cycle. En fonction de votre flux, vous pourriez avoir besoin de deux culottes par jour (1 jour et 1 nuit). Il est ensuite impératif de les laver à l’eau froide immédiatement puis en machine à 30°. Pour augmenter votre confort et mieux gérer vos stocks sans faire de lessives quotidiennes, l’idéal serait d’avoir 8 culottes menstruelles.

Chez Leanelis, nous proposons des culottes menstruelles de marques françaises, constituées à partir de fibre de bambou. Célisette propose des culottes absorbantes ainsi que des maillots de bains menstruels. Diane Lingerie propose de jolies culottes à paillettes. Mademoiselle Culotte utilise 4 couches absorbantes et offre un large choix de tailles allant du S au 6XL.

 

5/5 - (1 vote)

Noter cet article !

5/5 - (1 vote)