Pourquoi toujours connaître sa taille de soutien-gorge ?

Et si vous ne connaissiez pas réellement votre taille de soutien-gorge ? Cela peut paraître étonnant et pourtant… Que ce soit en ligne ou en magasin, de nombreuses femmes choisissent une taille qui n’est pas forcément la bonne. Alors pourquoi doit-on toujours connaître sa taille de soutien-gorge ?

1.    Connaître sa taille de soutien-gorge : une question de confort

Sur notre boutique en ligne de lingerie, nous constatons régulièrement des retours de soutiens-gorge. En cause ? Ils ne sont pas à la bonne taille. Après avoir échangé avec nos clientes, force est de constater que dans la majorité des cas, il s’agit du même problème. La taille de soutien-gorge que l’on pense avoir est fausse.

Parfois ce n’est pas très grave, on ne va pas non plus se faire faire un soutien-gorge sur mesure… Mais, dans la plupart des cas cette erreur peut nous faire souffrir inutilement.

Car un soutien-gorge inadapté ne remplit plus du tout sa fonction principale qui est de maintenir la poitrine au quotidien. Il ne remédie plus et peut même accentuer des problèmes liés à la poitrine comme les maux de dos ou l’affaissement des seins. Cela arrive notamment lorsque l’on opte pour un soutien-gorge trop grand.

Un soutien-gorge trop petit a également son lot de désagréments : épaules sciées par les bretelles, démarcations et rougeurs, sensation de poitrine écrasée, limitations dans la liberté de mouvements… Ou comment passer une très mauvaise journée à ne penser qu’à une chose : le moment salvateur où l’on pourra enfin enlever cet instrument de torture !

Pourtant, un soutien-gorge n’est pas censé être désagréable à porter, bien au contraire. Mais alors, pourquoi se trompe-t-on si souvent sur sa taille de soutien-gorge ?

Connaître sa taille de soutien-gorge : une question de confort

Bralette Glow par Sawren

2.    Connaître sa taille de soutien-gorge : pas si simple…

Pour un grand nombre de femmes, la réponse est simple. Pour connaître sa taille de soutien-gorge, il faut simplement se référer à la taille des soutiens-gorge que l’on porte habituellement. Si c’est 95 E alors c’est toujours 95 E ! Et puis si j’ai un peu grossi ou maigri, je vais prendre une taille au-dessus ou en dessous.

Pourtant, rares sont les femmes dont la poitrine ne bouge pas. Il y a énormément de facteurs qui peuvent contribuer à cela : l’âge, des changements de poids, la pratique ou l’arrêt d’un sport, une grossesse, l’allaitement, la ménopause, des changements hormonaux…

D’ailleurs il n’est pas rare que la poitrine change de taille avant, après ou pendant les périodes des règles.

Aussi, on peut très bien avoir changé de taille de poitrine et ne pas s’en rendre compte. Surtout si l’on a les mêmes soutiens-gorge depuis longtemps. Avec le temps, ceux-ci se détendent, se déforment, perdent en élasticité…

Ou bien on a tellement l’habitude de les porter qu’on ne sait même plus ce que ça fait d’avoir un soutien-gorge adapté.

Mais alors, comment faire ?

Connaître sa taille de soutien-gorge : pas si simple…

Soutien-gorge armatures Cindy de Wiesmann 

3.    Comment connaître sa taille de soutien-gorge ?

Pour connaître réellement sa taille de soutien-gorge, il faut tout d’abord prendre régulièrement ses mesures.

Pour ce faire, on utilise le plus souvent un mètre-ruban gradué. À défaut, on peut se munir d’une ficelle et d’un feutre.

Ensuite, il vaut mieux porter un soutien-gorge léger, sans rembourrage ou une brassière qui ne compresse pas la poitrine.

On commence par prendre son tour de poitrine. Il faut placer le ruban droit à l’horizontal et mesurer la circonférence de son buste. On s’assure que la mesure commence à la pointe des seins. On note ensuite la mesure prise, en centimètres, par exemple : 130 cm.

Ensuite, on mesure le tour de dos. Cette fois on descend le mètre sous la poitrine, au creux des seins. Cette nouvelle mesure doit être plus petite que la précédente. Plus la poitrine est forte, et plus l’écart est grand.

Comment connaître sa taille de soutien-gorge ?

Soutien-gorge O la la par Sawren

Une fois que l’on a obtenu ces deux mesures, il faut déterminer deux choses en s’aidant d’un guide des tailles.

La taille de soutien-gorge qui s’exprime par un nombre (en général compris entre 65 et 130) s’obtient avec les mesures du tour de dos.

Le bonnet qui s’exprime par une lettre en général comprise entre A et M, sert à déterminer la profondeur des bonnets du soutien-gorge. En calculant la différence entre le tour de dos et le tour de poitrine, on peut connaître son bonnet.

Ces calculs vous semblent fastidieux ?

Utilisez notre outil pour calculer votre taille de soutien-gorge !

Sur Leanelis.com, vous trouverez sur la fiche de chaque article un petit bouton intitulé « Guide de taille ». Celui-ci vous permet d’accéder à notre petit outil de calcul. Pour l’utiliser, rien de plus simple ! Entrez simplement votre tour de poitrine et votre tour de dos, et cliquez sur « Calculer ».

Utilisez notre outil pour calculer votre taille de soutien-gorge !

Pensez à prendre régulièrement vos mesures et surveillez les signes qui montrent que votre soutien-gorge ne vous va plus !

Crédits photos 

Noter cet article !